Sociologie des processus de canonisations

J’ai lu récemment un article de David Brakkle portant sur la lettre festale 39 d’Athanase d’Alexandrie, qui contient l’une des listes de livres canoniques du IVe siècle, sous l’angle du conflit sociologique entre les évêques et les enseignants des écoles d’Alexandrie[1].

Continuer la lecture de Sociologie des processus de canonisations

  1. David BRAKKLE, « Canon Formation and Social Conflict in Fourth-Century Egypt: Athanasius of Alexandria’s Thirty-Ninth Festal Letter » dans The Havard Theological Review, 87.4, oct. 1994, p. 395-419, http://www.jstor.org/stable/1509966. []

Apocryphes

Ce carnet s’inscrit dans le cadre d’un projet de thèse portant sur les relations existants entre traditions apocryphes chrétiennes et liturgie au 5ème-6ème siècle.

Il s’agira d’exposer l’ensemble des problèmes liés à la notion de textes apocryphes chrétiens :
– définition de la notion « apocryphes » tant dans la recherche contemporaine que dans les emplois antiques.
– classification des différentes écritures par les Pères de l’Église.
– usage effectifs des textes apocryphes.
– rapport entre les traditions rapportés par ces textes apocryphes et les traditions théologiques présentes dans des œuvres qui ne sont pas qualifiées d’apocryphes (ex : virginité permanente de Marie, descente du Christ aux enfers etc)
– processus de sélections de textes canoniques, d’exclusions et de réécritures de textes apocryphes.
– etc.

Définitions, statuts, usages, productions