Tous les articles par Maïeul Rouquette

Assistant diplômé (à compter d’août 2012) en histoire du christianisme antique et littérature apocryphe chrétienne à l’Université de Lausanne (Faculté de Théologie et de Science des Religions / Institut Romand des Sciences Bibliques).

Je prépare une thèse sous la direction de Frédéric Amsler et Élisabeth Malamut portant sur la mémoire des apôtres Tite et Barnabé, associés respectivement à la Crète et à Chypre.

Repérer les usages liturgiques d’apocryphes

Une des premières étapes de mon travail doit être la délimitation de mon sujet.

Si la problématique générale est plus ou moins définie — l’usage liturgique des traditions apocryphes —, son aire géographique et sa période reste encore à déterminer. Deux critères doivent rentrer en compte dans ce choix :

  1. Un critère historiographique : l’aire choisie dans la période choisie est-elle pertinente par rapport à la situation ecclésiale et sociale ? Si je choisis une aire large puis-je avoir des situations variées qui impliqueraient, potentiellement, des rapports différents aux textes apocryphes ?
  2. Un critère de pragmatisme : ne pouvant traiter toutes les sources sur le sujet, il me faut les sélectionner, afin d’avoir un corpus ni trop grand ni trop petit.

C’est le second point qui fera l’objet de cet article : en effet, avant de sélectionner les sources, il est nécessaire que je les trouve. La question est donc : comment repérer les usages liturgiques d’apocryphes ?

Continuer la lecture de Repérer les usages liturgiques d’apocryphes

Sociologie des processus de canonisations

J’ai lu récemment un article de David Brakkle portant sur la lettre festale 39 d’Athanase d’Alexandrie, qui contient l’une des listes de livres canoniques du IVe siècle, sous l’angle du conflit sociologique entre les évêques et les enseignants des écoles d’Alexandrie[1].

Continuer la lecture de Sociologie des processus de canonisations

  1. David BRAKKLE, « Canon Formation and Social Conflict in Fourth-Century Egypt: Athanasius of Alexandria’s Thirty-Ninth Festal Letter » dans The Havard Theological Review, 87.4, oct. 1994, p. 395-419, http://www.jstor.org/stable/1509966. []

Apocryphes

Ce carnet s’inscrit dans le cadre d’un projet de thèse portant sur les relations existants entre traditions apocryphes chrétiennes et liturgie au 5ème-6ème siècle.

Il s’agira d’exposer l’ensemble des problèmes liés à la notion de textes apocryphes chrétiens :
– définition de la notion « apocryphes » tant dans la recherche contemporaine que dans les emplois antiques.
– classification des différentes écritures par les Pères de l’Église.
– usage effectifs des textes apocryphes.
– rapport entre les traditions rapportés par ces textes apocryphes et les traditions théologiques présentes dans des œuvres qui ne sont pas qualifiées d’apocryphes (ex : virginité permanente de Marie, descente du Christ aux enfers etc)
– processus de sélections de textes canoniques, d’exclusions et de réécritures de textes apocryphes.
– etc.